You are here: Home > Francais > Dudelange > Le Château fort

Le château fort

Pour le moment, nous ne disposons pas de données concrètes sur la création et l’aspect du premier château au Mont Saint-Jean. Les fouilles ont dégagé des substructures gallo-romaines qui précédaient les fortifications médiévales.

Le premier château, un château de plaine, se trouvait à Dudelange. Appartenant aux seigneurs de Gymnich il fut détruit vers 1400 par le duc Robert de Bar.

Au début du 15e siècle, fut entamé la construction du château fort. Les murs dégagés lors des fouilles montre nettement différentes périodes de construction culminant dans le château fort du 16e (styles gothique et Renaissance).

Les pierres taillées et les sculptures dégagées prouvent que les seigneurs de Gynmich, Boulay, Neufchâtel, Hunolstein et Isembourg investissaient beaucoup dans les fortifications et le luxe de leur château. Divers documents le qualifient de très forte place - gewaltiges Kastell - sehr berühmte Schlossfeste. Il devrait souffrir lourdement quand à partir de 1542, les rois de France François 1er et Henri II faisaient la guerre à l’empereur Charles Quint, quand il fut conquis et reconquis à plusieurs reprises avant sa destruction en 1552 qui lui enleva toute valeur stratégique.

Par la suite, les ruines faisaient fonction de carrière pour les villages des environs. À partir des années 70, les Amis de l’Histoire de Dudelange et du Mont Saint-Jean déblayaient les vestiges du château fort et pouvaient dégager les fondements de diverses tours, du palais, des habitations, des écuries et des dépendances; trois puits et une citerne furent partiellement fouillés. Les fossés et l’accès au château fort sont toujours visibles.

Mais le château fort garde encore maints secrets comme celui de la demoiselle du Mont Saint-Jean qui transformée en serpent attend son sauveur tous les sept ans.

Gymnich Isembourg - Isenburg Dudelange - Düdelingen